La mélatonine, l’hormone du sommeil

La mélatonine, l’hormone du sommeil

Le corps humain a du mal à supporter les fuseaux horaires qui dépassent les 3 à 4 heures. L’individu ressent un malaise, particulièrement lorsqu’il voyage d’ouest en est. C’est pourquoi il a besoin d’un remontant. La mélatonine est un traitement efficace qui permet de resynchroniser le sommeil. Elle est surtout utilisée chez les personnes âgées de plus de 55 ans.

Qu’est-ce que la mélatonine ?

Dérivée de la sérotonine, la mélatonine est l’hormone centre qui régule les rythmes chronobiologiques chez un être vivant, notamment les mammifères. En présence de la lumière du jour, elle est inhibée tandis que la nuit c’est-à-dire à partir de 22 heures jusqu’à 4 heures du matin, c’est la glande pinéale qui assure sa sécrétion. La production atteint son pic entre 2 heures à 5 heures du matin.

D’une manière tout à fait naturelle, cet organe informe instinctivement le cerveau des durées et des heures d’obscurité et d’éclairage durant le cycle journalier (24 heures), mais aussi pendant toute l’année. En d’autres termes, c’est l’hormone principale qui favorise l’endormissement chez l’homme une fois la nuit tombée. 

Il existe deux formes de mélatonine commercialisées sur le marché : celle qui se libère dans l’immédiat et celle ayant une version plus prolongée. Cependant, la prise de ce médicament est déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes, mais aussi en cas d’épilepsie, de prise d’anticoagulants et chez les adolescents de moins de 18 ans.

Comment l’utiliser ?

L’emploi de ce médicament nécessite une ordonnance précise, étant donné que c’est un traitement assez puissant. Votre médecin traitant déterminera la durée ainsi que la dose exacte pour aider votre organisme à s’adapter au décalage horaire.

Dans la majorité des cas, les personnes âgées sont les plus concernées. Elles prennent un comprimé, une heure avant le coucher. Cependant, les spécialistes belges de la santé des voyageurs indiquent qu’une prise de 0,5 mg de mélatonine est préférable pour éviter un réveil prématuré c’est-à-dire avant 5 heures du matin. C’est un conseil a adopté après un voyage de moins de 8 heures vers l’ouest.

Si vous faites un déplacement vers l’est, avant de vous coucher, prenez une dose de 5 mg durant quelques jours. Pour un voyage un peu plus long, la mélatonine doit être prise 2 ou 3 jours avant l’envol proprement dit. Prenez la pilule avant d’aller dormir.

La mélatonine combat les contrecoups du décalage horaire

Surnommée l’« hormone miracle », la mélatonine possède des propriétés thérapeutiques selon plusieurs chercheurs. En effet, ce traitement est vraiment efficace lors d’un voyage depuis les États-Unis vers l’Asie. En prenant ce médicament, vous pourrez rattraper facilement le manque de sommeil. Cependant dans le cas d’un déplacement est-ouest, vous devez vous exposer à la lumière, car la mélatonine est inefficace.MELATONINE

Toutefois, il faut prendre ce remède au bon moment pour que les effets du décalage horaire ne s’accentuent pas. La prise de la mélatonine à libération prolongée permet de lutter contre les insomnies chez une personne de 55 ans ou plus. Le dosage recommandé est de 2 mg par jour, 2 heures avant le coucher. Pour la mélatonine ordinaire, elle est utilisée pour améliorer la qualité et la durée du sommeil chez les individus qui souffrent d’insomnie.