Lutter contre le décalage horaire avec des méthodes naturelles

Lutter contre le décalage horaire avec des méthodes naturelles

Les effets du décalage horaire peuvent être assez fatiguant, surtout si vous n’avez pas bien préparé votre voyage avant le jour J. Pas de panique ! Découvrez ci-dessous quelques solutions naturelles pour remédier au syndrome de décalage horaire ou jetlag.

Que faut-il faire pour vaincre le syndrome du jetlag ?

Il existe plusieurs façons de battre les effets du jetlag, mais la meilleure méthode reste les soins naturels. Ils respectent votre cycle biologique sans engendrer d’autres problèmes de santé. Ainsi, pour vaincre les malaises atroces, adoptez l’aromathérapie. Cette technique soulage, équilibre et régule les troubles du corps en un rien de temps. Vous retrouverez rapidement votre force et votre énergie vitale sera vite restaurée.

La phytothérapie: des plantes naturelles sous formes d’huiles essentielles

La phytothérapie est également efficace. Elle est liée à l’aromathérapie. Tous deux utilisent des plantes naturelles sous formes d’huiles essentielles pour traiter les désagréments du jetlag. La menthe poivrée, la cannelle ainsi que le citron sont trois éléments qui vous aideront à lutter contre le mal des transports ou les effets du décalage horaire.

Ainsi, n’oubliez pas de mettre dans votre bagage à main un petit flacon d’huile essentielle. Avant le départ et durant tout le trajet, appliquez quelques gouttes sur votre paume de la main, sur le poignet gauche ainsi qu’au plexus solaire.

Consommer de la nourriture saine et équilibrée

Pendant le vol, évitez de prendre de l’alcool, du café ou encore des somnifères. Ce sont des éléments qui perturbent la qualité de votre horloge biologique et de votre sommeil. Par contre, vous devez vous hydrater en permanence en buvant beaucoup d’eau. Buvez sans aucune modération afin de lutter contre les risques de phlébite, mais aussi les contractures musculaires et l’inconfort, sans oublier la fatigue.

Buvez beaucoup d’eau et mangez léger durant le vol

En ce qui concerne l’alimentation, mangez léger durant le vol, même si certaines compagnies aériennes proposent des plats succulents. Cela permet d’éviter les problèmes de digestion. Une fois arrivée à destination, au petit-déjeuner, consommez des aliments protéinés : produits laitiers, œufs, jambon…. Ce menu permet de retarder l’envie de dormir au cas où vous arrivez d’un vol vers l’ouest. Lors d’un voyage vers l’est, ce régime permet de maintenir la forme. Au dîner, favorisez les glucides lents, les fruits frais et surtout les légumes verts. Ces plats variés sont très courants pour une personne qui fait un vol de l’ouest vers l’est

Les bons réflexes à adopter

Pour ne pas trop souffrir de vos nouvelles habitudes, modifiez vos heures de repas, selon le fuseau horaire de votre destination. C’est un bon réflexe à adopter quelques jours avant le jour J. Habillez-vous confortablement pour être à bien l’aise dans l’avion. Si vous avez les moyens, la meilleure façon pour voyager en toute sérénité est la classe affaire ou la première classe.

Modifiez vos heures de repas selon le fuseau horaire de destination

Dans la classe économique, vous n’aurez pas assez de place pour étendre vos jambes et dormir confortablement. Cette position assise en permanence favorise la production de substances qui augmente l’apport de sang au cerveau. En adoptant la position couchée vous aurez l’esprit clair et bien frais le lendemain matin, au cas où vous voyagez de nuit.

Il est nécessaire de porter des bouche-oreilles, une couverture légère, un petit coussin et un masque. Veillez à ce que la ventilation soit au maximum pour avoir une température ambiante.