Il n’existe pas de solution miracle pour lutter contre le jet lag !

Il n’existe pas de solution miracle pour lutter contre le jet lag !

Même si quelques médicaments semblent a priori pouvoir aider à diminuer certains effets dus au décalage horaire, il n’y a pas encore de potion magique qui ferait disparaître tous les désagréments liés au transport en avion.

Le Jet Lag et l'avion

Consultez votre médecin

Si vous souffrez du jet lag, ce doit être votre priorité ! En effet, si vous souhaitez prendre des médicaments pour essayer de limiter les effets indésirables du décalage horaire sur votre organisme, il est avant tout préférable de prendre rendez-vous avec votre médecin traitant car il vous connaît et sait donc ce qui peut être adapté ou non à votre cas.

Surtout résistez à la tentation de l’auto-médication pour ne pas mettre votre santé en danger. Et rappelez-vous que ce qui peut convenir, par exemple, à l’un de vos parents ou à l’un de vos amis n’est pas forcément recommandé pour vous.

Les somnifères

Les somnifères ne doivent pas être consommés à la légère. Pris pendant le vol, ils empêchent les mouvements naturels de votre corps ce qui augmente le risque de formation de caillots causée par une mauvaise circulation du sang. C’est pourquoi il vaut mieux demander l’avis de votre docteur avant de décider d’en ingérer.

La mélatonine

Il s’agit d’une hormone qui est produite naturellement par notre organisme. Elle a un rôle essentiel en ce qui concerne nos cycles de veille et de sommeil puisque sa production est dictée par notre cerveau sensible aux changements de luminosité. Ainsi, le soir, la sécrétion de cette hormone nous donne le signal du coucher.

Cependant, cette hormone est toujours à l’heure actuelle interdite en France. Si une amélioration de la récupération au décalage horaire peut sembler être constatée grâce à la prise de cette hormone, le manque de preuves relatif à son efficacité fait qu’elle n’a pas obtenu d’autorisation de mise sur le marché dans notre pays. De surcroît, on n’a pas encore le recul nécessaire pour pouvoir véritablement juger de ses effets à long terme sur le corps humain.

Certes, cette hormone est en vente aux États-Unis et par conséquent il est aisé de s’en procurer désormais par le biais d’internet. Mais ce type d’achat est fortement déconseillé parce que certaines études mettent plus qu’en doute la fiabilité de la qualité des gellules que vous pourriez commander. Certaines d’entre elles sont d’ailleurs purement et simplement des placebos, c’est-à-dire qu’elles ne contiennent même pas de la mélatonine.

Mieux vaut donc s’abstenir de toute ingestion !