Visa États-Unis non-immigrant : Formalités et infos pratiques

Visa États-Unis non-immigrant

Un citoyen d’un pays étranger qui veut se rendre aux États-Unis pour une période déterminée doit d’abord obtenir un visa non-immigrant américain. Celui-ci sera collé dans le passeport du voyageur. Concernant les ressortissants français, et de certains autres pays, ils peuvent être éligibles pour voyager aux États-Unis sans visa en suivant le programme ESTA (autorisation de voyage temporaire).

Comment obtenir un visa non-immigrant?

Avant de faire un déplacement pour les États-Unis, il faut savoir que l’entrée sur le territoire américain nécessite une autorisation des autorités dudit territoire.

En fonction de la durée du séjour et de l’activité que vous y ferez, la procédure d’obtention de visa ne sera pas la même. Mais toutes les procédures débutent de la même manière, vous devrez prendre rendez-vous à l’ambassade des États-Unis et faire une demande officielle. Il vous faudra alors réunir toutes les pièces justificatives requises pour appuyer votre demande.

VISA USA

À l’ambassade, l’entretien constitue une étape obligatoire dans l’obtention du visa pour les Etats-Unis. Vous le passerez en anglais, afin de mieux expliquer les motivations de votre voyage aux États-Unis. Il vous faudra donc veiller à être bien préparé pour pouvoir répondre à toutes les questions qui vous seront posées.

Les différents types de visa non-immigrant

Plusieurs raisons peuvent vous pousser à effectuer un court séjour aux États-Unis: tourisme, travail, investissements, stage ou études. Pour chacun de ces cas, il existe un type de visa spécifique et la loi américaine impose des règles très strictes pour l’obtenir.

Dans le cadre d’un voyage pour le travail, vous devrez avoir un visa H1B si vous possédez un contrat de travail américain et d’un visa de type L-1 si c’est plutôt votre entreprise qui vous y envoie pour ouvrir une succursale. Si vous voyagez pour un investissement à titre professionnel, vous devrez posséder un visa E ou d’un type de visa spécifique comme le visa O ou le visa P, si vous êtes un expert reconnu.

Si vous vous rendez aux États-Unis pour continuer vos études, vous avez la possibilité d’obtenir un visa non-immigrant de type F, qui vous permettra de poursuivre vos études dans une école ou une université américaine.

Si vous vous y rendez plutôt pour un stage professionnel, il vous faudra le visa J. Le visa J1 vous permettra de travailler comme jeune au pair pendant une période de 12 mois sous certaines conditions sur le territoire américain.

Lors de votre déplacement, il est important d’avoir des informations sur le décalage horaire concernant les États-Unis ou plus précisément Los Angeles, qui abrite en son sein plusieurs quartiers d’affaires. Ainsi, vous pourriez planifier au mieux votre séjour.

La procédure proprement dite

Visa États-Unis non-immigrant

Une fois que vous avez déterminé le type de visa correspondant à votre déplacement, il vous faudra remplir les formalités suivantes :

  • Remplir le formulaire DS-160 et télécharger votre photo. Attention : votre photo doit respecter certaines conditions (prise de face, datant de moins de 6 mois, sur fond blanc et 5 cm x 5 cm) ;
  • Rassembler les documents requis ;
  • Créer votre compte d’utilisateur et payer les frais pour le visa ;
  • Soumettre la demande.

La plupart des candidats à l’obtention d’un visa temporaire reçoivent leur visa par courrier 3 à 5 jours après avoir passé l’entretien. Cependant, ces délais ne sont pas fixes, ils peuvent prendre plus de temps que prévu. C’est pourquoi il faut faire votre demande visa temporaire le plus tôt possible.