Le lac Titicaca, lieu mythique et mystique des Andes

Entre Cordillère des Andes et forêt Amazonienne, la Bolivie, pays encore méconnu des touristes, regorgent de trésors naturels incroyablement beaux parmi lesquels se distingue le lac Titicaca.

Si la simple évocation de son nom en fait sourire plus d’un, il est surtout célèbre pour les mystérieuses légendes précolombiennes auxquelles il est associé. Partez à la découverte de l’altiplano bolivien et percez les mystères du lac sacré des Incas en navigant sur les eaux pures de ce lieu mythique.

Copacabana, Lac Titicaca, Bolivie - Crédit Bolivia Excepcion

Copacabana, Lac Titicaca, Bolivie – Crédit Bolivia Excepcion

Partagé ente la Bolivie et le Pérou, le lac navigable le plus haut du monde s’élève à plus de 3 800 mètres d’altitude et est dominé par les montagnes de la cordillère Royale des Andes, dont plusieurs culminent à plus de 6 000 mètres. Ses îles mythiques, berceau d’importantes civilisations andines, et la clarté de la lumière qui règne autour du lac font de lui un lieu unique à ne pas manquer dans la région de l’altiplano.

Commencez la visite du lac Titicaca par une halte dans le village côtier de Copacabana, où des milliers de pèlerins se rendent chaque année pour rendre hommage à la Virgen de la Candelaria dans la Cathédrale de Copacabana ou en réalisant l’ascension du Cerro Calvario. Avant l’arrivée des espagnols, le lac représentait déjà un centre spirituel important matérialisé par la présence de plusieurs ruines de temples précolombiens.

Copacabana, Lac Titicaca, Bolivie - Crédit Bolivia Excepcion

Copacabana, Lac Titicaca, Bolivie – Crédit Bolivia Excepcion

Tout autour du village de Copacabana, des sentiers permettent d’accéder à divers vestiges préhispaniques tels que le site d’Intikala aussi connu comme le Tribunal de l’Inca, celui de Horca del Inca qui servait d’instrument pour l’observation astronomique, ou encore le site de Kusijata qui abrite le dénommé bain de l’Inca.

Apres avoir gouté à la fameuse truite du lac dans l’un des restaurants de Copacabana, embarquez pour l’île du Soleil, la plus grande des îles du lac. Ce lieu empreint de légendes duquel serait sorti le premier inca offre des vues épatantes sur le lac et sur les montagnes avoisinantes de la cordillère des Andes.

Copacabana, Lac Titicaca, Bolivie - Crédit Bolivia Excepcion

Copacabana, Lac Titicaca, Bolivie – Crédit Bolivia Excepcion

Vous débarquez, après une heure environ de navigation sur les eaux du lac dans le village de Yumani, auquel on accède en empruntant un escalier de l’époque préhispanique. Ensuite, une belle randonnée le long du sentier des crêtes permet de rejoindre le Nord de l’île et les ruines du Palais ou labyrinthe de Chinkana, certainement le vestige archéologique le plus impressionnant de l’île.

D’autres îles peuvent se visiter sur le lac : l’île de la Lune aussi appelée Koati abrite le temple des Vierges du Soleil, tandis que les îles flottantes des Uros sont faites à partir d’une espèce de jonc qui abonde dans le lac, la totora.

Lac Titicaca, Bolivie - Crédit Bolivia Excepcion

Lac Titicaca, Bolivie – Crédit Bolivia Excepcion

Pour en savoir plus sur le lac Titicaca : http://www.bolivia-excepcion.com/guide-voyage/lac-titicaca-bolivie.html